Laurence Pilon

Quelque part sous la surface de ses tableaux, Laurence Pilon inscrit secrètement des histoires. Elle s’intéresse aux effets du temps et de l’humanité sur le monde, en particulier à son usure. Ses œuvres, qui vacillent entre l’abstraction et la figuration, sont l’aboutissement d’un processus expérimental dont les recherches et accidents laissent leurs traces sur des compositions où chaque fragment compte. Au-delà d’une accumulation de motifs dissemblables, d’un subtil jeu de couleurs et de formes d’abord méconnaissables, des lieux et des choses émergent. Les environnements que l’on imagine représentés pourraient être naturels, mais aussi de ceux qu’on a construits. Dans tous les cas, ils sont soumis à l’œuvre du temps. Une indétermination calculée nous laisse dans le doute : ces espaces sont-ils du passé ou de l’avenir? Désertés ou intimes? En entretenant l’incertitude, Laurence Pilon nous force à poser un regard critique sur les convictions de la modernité. Ses tableaux nous apparaissent comme pollués, poussiéreux, mais néanmoins captivants. Des références aux traditions, à l’histoire de l’art, aux conventions et aux problèmes contemporains sont associées pour former une image équivoque. Cela nous engage dans une archéologie dont se dégagent des histoires familières.

Née à Montréal, Laurence Pilon vit et travaille à Guelph, en Ontario, où elle poursuit une maîtrise en arts visuels à l’Université de Guelph. Elle détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia, qu’elle a obtenu avec grande distinction en 2015.  


Oeuvres sélectionnées


CV

ÉDUCATION

2018-20 - Maitrise en arts visuels, Université de Guelph, Guelph (ON)

2015 - Baccalauréat en arts visuels, grande distinction, Université Concordia, Montréal (QC)

BOURSES ET DISTINCTIONS

2018

  • University Graduate Scholarship, Université de Guelph
  • Graduate Research Assistantship, Université de Guelph
  • Bourse du doyen pour matériaux, Université de Guelph

2017

  • Bourse Jeunes Volontaires, Emploi-Québec

2015

  • Prix Betty Goodwin en arts visuels, Université Concordia
  • Prix Lise-Hélène Larin, Université Concordia

2014

  • Prix Cecil Buller et John J.A. Murphy, Université Concordia

2013

  • Bourse du Fond de Développement de la Faculté des Beaux-Arts, Université Concordia

2012

  • Bourse du Fond de Développement de la Faculté des Beaux-Arts, Université Concordia

Expositions solo

2018

  • Spongieuses, Galerie Nicolas Robert, Montréal, (QC)
  • It Once Was a Garden, Galerie McClure, Montréal (QC)

2016

  • Comme si de rien n’était, Les Expositions Ymuno, Montréal (QC)

Expositions de groupe sélectionnées

2018

  • New Energy, Boarding House Gallery, Guelph (ON)
  • Coetus Floerus, Galerie Nicolas Robert, Montréal (QC)
  • Laboratoire Peinture, commissaire : Benjamin Klein, Galerie Deux Poissons, Montréal (QC)
  • Grâce au dessin, 1er volet, commissaire : Jason McKechnie, Nan Rae Gallery, Burbank, CA, É.-U
  • Grâce au dessin, 2e volet, commissaire : Jason McKechnie, Art Mûr, Montréal (QC)

2017

  • Deçà Delà, avec Rosamunde Bordo, Les Expositions Ymuno, Montréal (QC)
  • Settling the Ghost, Standard Projects, commissaire : Kate Mothes, Hortonville, WI, É.-U

2016

  • Matières en suspens, Galerie POPOP, Montréal (QC)

2015

  • Figurative Reflections, Galerie VAV, Montréal (QC)
  • Off Kilter, Espace Fibre, festival Art Matters, Montréal (QC)

2014

  • Endroits / Passages, Galerie Onze, commissaire : Leopold Plotek, Montréal (QC)
  • ImPressEd, Atelier-Galerie Alain Piroir, Montréal (QC)
  • COMBINE 2014, Galerie FOFA, Montréal (QC)
  • Art and Other Organisms, Galerie VAV, Montréal (QC)

Presse et publications

2018

  • CHARRON, Marie-Ève (2018). «Prometteuse Laurence Pilon à la Galerie Nicolas Robert», Le Devoir, [En ligne], paru le 22 décembre, https://bit.ly/2GigX3Y.
  • ENGLAND, Sarah Nicole (2018). «It Once Was a Garden de Laurence Pilon, vernissage le jeudi 3 mai à 18h à la galerie McClure», Réseau Art Actuel, [En ligne], paru le 3 mai, https://bit.ly/2Uqqj2u.